Auteur Sujet: Tarphois  (Lu 2828 fois)

Skarsnick

  • Le renard bleu
  • Administrateur
  • Membre
  • *****
  • Messages: 5290
    • Voir le profil
Tarphois
« le: 10 Mai 2009 03:02:44 »
Arkhane

*S'approche de tarphois*

Bonjour

J'ai ici un livre dans une langue inconnue, *montre le livre*, sauriez-vous le déchiffrer?

______________________________________________________________________________
[Tarphois cracha au sol en te regardant avec un regard mauvais, le cracha au sol semblait fumer et dégageait une odeur nauséabonde]

______________________________________________________________________________

*Arkhane observait la scène, elle se tourna vers Fulman et lui chuchota quelques mots à l'oreille.*

Les rois ont demandé à Sally de leur amener Tarphois.

*Elle regarda ensuite Triton puis l'être qui les regardait d'un air malveillant.*

______________________________________________________________________________
« Modifié: 08 Juin 2009 21:36:22 par Pawet »

L'admin non...

Pour vous plaindre, suivez le lien:
http://www.nioutaik.fr/images/galerie/plainte.jpg

Skarsnick

  • Le renard bleu
  • Administrateur
  • Membre
  • *****
  • Messages: 5290
    • Voir le profil
Re : Tarphois
« Réponse #1 le: 10 Mai 2009 03:06:08 »
Fulman:
Fulman avait suivi arkhane dans le chateau, il était derriere elle et apercevait une silhouette familière, c'était triton, il avança d'un pas sur, apercu Triton et vit derrière lui Tarphois.

tout de suite il dégaina son épée s'apprêta à attaquer le mage maléfique.

"Bordel Triton il se passe quoi ici ?!!! "


Triton:
Triton leva la main droite pour signaler à Fulman qu'il n'y avait pas lieu de s'emporter.

'Allons l'ami, du calme. Comme tu peux le voir là, le mage sombre est enchainé. La reine Sally l'a capturé sur ma demande... Et je suis ici pour l'interroger.'

Il désigna Tarphois de la main.

'Comme tu le vois, il est inoffensif, et nous étions en pleine conversation...'

Triton:
Après avoir calmé les ardeurs de Fulman, Triton alluma une torche et l'accrocha sur le mur. Il soupira de fatigue et se retourna.
Face à lui, Tarphois, le sombre mage qui avait causé la perte de l'ile de Cristal. Celui qui avait déjà tenté par deux fois de détruire le monde. Et il était là, ridiculement enchainé, et dans un piteux état. Triton sourit intérieurement en pensant à la facilité avec laquelle Sally l'avait capturé.
Il s'approcha et prit la parole.

'Et bien nous y voila.'

Il regarda l'ancien roi dans les yeux,qui semblaient vide de toute humanité.

'Vous ne le savez peut être pas, mais nous nous sommes déjà rencontrés. A l'époque où vous et votre maître aviez tenté d'envahir notre monde à l'aide des minions... Et où vous aviez échoué d'ailleurs...'

Il pencha la tête à la recherche de réaction chez son interlocuteur.

'Vous échouez souvent non ? Comme sur l'ile de Cristal par exemple, quand les peuples libres de Sistearth vous ont prouvé qu'ils pouvaient encore s'allier contre l'ennemi...'

Il prit un air étonné.

'Mais au fait, j'ai du mal à croire qu'invoquer je ne sais quoi ou bien réunir une armée de mercenaire soit votre idée... Dites-moi, c'est encore votre maître faible et perfide qui était derrière tout ça ? A vous manipulez comme à son habitude ?'


Fulman:
Fulman ne tenait pas en place lui aussi avait des questions, et l'indifférence de Tarphois ne le laissait pas indifférent!!!

Tu veux parler!!!!
Connaissais tu cette Sally???

Parles réponds ou je t'oxis de ma lame

Fulman n'en pouvait plus du silence du mage.
Il était arrivé ici de façon inopinée, et sa présence n'était pas attendue, mais puisqu'il était là il voulait lui aussi des réponses et il s'impatientait.
Le bonhomme n'était pas du genre à attendre des réponses. sa devise... tapes d'abord.
Alors, pour empresser les choses, il dégaina son épée et par quelques incantations de magie, enchanta sa lame qui successivement s'éclaira de quatre couleurs!! il était prêt a frapper!!!!

"Parle te dis je!!!!'"


Tarphois:
[Le mage sombre attaché sur une chaise cracha sur le sol en direction de Fulman avec un air de défi]

Que veux-tu me faire chevalier de pacotille?
Tu te crois malin car je suis attaché et que tu as une arme?
Si je le voulais tu rôtirais en enfer toi et tous les autres crétins qui peuplent sanctuaire!

Fulman:
Ah ben c'est donc que tu es doté de parole, infidèle!
Je te ferai gouter de ma lame et tu verras que mon épée n'est pas faite que de pacotilles!!

Tarphois:
Des promesses, toujours des promesses...
Tu serais incapable de faire du mal à une mouche, tu crois que tu me fais peur?
Tu ne sais rien de la peur petite créature fragile!
Je ne sais même pas pourquoi je perd mon temps à te parler...

Arkhane :
*pose une main sur le bras de Fulman et se tourne ensuite vers Tarphois*

Nous sommes partis sur de bien mauvaises bases:

Je me présente: Arkhane sorcière mizue, confectionneuse et grande amatrice de livres.

Qui êtes-vous? Que voulez vous? Quels sont vos objectifs?

Tarphois:
Je me fous de savoir qui vous êtes pour moi vous n'êtes que des vermisseaux qui ne méritent que les enfers...
Je vous écraserai jusqu'au dernier sans mal.
[Il se débattit pour enlever les liens mais ceux-ci semblaient bien solides]
Vous êtes des lâches, vous envoyez des furies volantes pour m'affronter, vous n'avez ni honneur ni courage!

Arkhane
*sourit*

Vous n'avez pas répondu?
Quel est votre problème avec nous?
Qu'avons-nous fait pour mériter les enfers?

Triton
Triton leva les yeux aux ciel, les interventions violentes de Fulman l'agaçait au plus haut point.

"Fulman, je te prierai de ne plus intervenir de la sorte, le menacer ainsi ne nous avancera à rien, la mort, il l'a déjà connu."

Il se retourna vers le mage et reprit

"Revenons à nos affaires. Alors, comment va donc votre maître Vaungul ? La reconstruction de Cristal se passe-t-elle bien ?"

Tout en lui parlant, il prenait un sourire carnassier.

Fulman

On n'en tirera rien!
Fulman ne pourrait se retenir plus longtemps il préféra s'en aller!

Tarphois
Mon maître ne tardera pas à purifier votre île par le sang et les flammes, plus que quelques jours et votre race s'éteindra...

Arkhane
*se tourne vers Triton.*

Mon Cher Ami, ces paroles ne sont guère réjouissantes, je vais me hâter de rejoindre Lynsk.
Tiens moi au courant de ton avancé avec cet individu.

*Le serre dans ses bras et se retire.*

Triton
'Hmmm, nous voila donc seuls...'

Triton prit un air plus froid en lui parlant

'Purifier notre monde ? Et comment ? Avec l'aide de ce Samaël qu'il n'arrive même pas à contrôler ?'

Le jeune roi rit à sa remarque, pour tenter d'exaspérer 'l'homme qu'il avait en face.

Tarphois
[Tarphois sembla amusé en voyant l'étreinte des deux sorciers, une fois Arkhane partie, il afficha un sourire ironique]

Ecoute petit roi, quoi que tu fasses cela ne servira à rien...
Tu veux me menacer de mort?
Je SUIS mort...
Tu veux me torturer?
Je ne ressens pas la douleur...
Tu veux me faire pitié?
Tu as réussi, mais cela ne donne rien...
Je ne sais pas ce que tu attends de moi, mais tu n'auras rien.

Triton
Triton ferma les yeux et soupira, l'homme ne l'aidait pas, mais il s'en était douté.
Lorsqu'il les rouvrit, son regard était froid et déterminé.

'Vous ne craignez pas la douleur ??'

Dans la paume de sa main apparue une lumière, que Tarphois ne pouvait pas encore distinguer.

'Dites moi... Cela fait combien d'années que vous n'avez pas vu la lumière du jour ? La vraie ?'

Le mage ne sembla pas comprendre sa question.

'Je veux dire, à force de rester tapis dans vos souterrains, tel un rat, vous avez fuit la lumière du jour, à tel point de devenir un mage de l'ombre.'

La forme lumineuse qu'il avait dans la main avait pris la forme d'un globe rayonnant.

'Il se trouve justement que la lumière, le sacré, est mon élément... Voyons voir si vous êtes si insensible que ça à la douleur'

Sans en dire plus, il frappa le ventre de son prisonnier avec le globe, ce qui eut pour effet de le plier en deux. Les deux hommes se trouvaient alors tête côte à côte, et Triton en profita pour murmurer à l'oreille de Tarphois.

'Que prépare votre maître ?'

Tarphois
[Le mage noir se plia en deux sous le coup mais pas une goutte de sang ne rougit son vêtement]
Hohoho, vous vous sentez puissant?
Vous aller devoir frapper bien plus fort que ça jeune fille!
Et pour répondre à votre question idiote, il fait jour sur Cristal au moins douze heures par jour, pareil sur l'île de votre furie volante, alors le soleil, merci mais je connais sans doute mieux que vous.

Triton
Triton sourit au mage, mais lui cacha son désarroi, il avait osé espérer que ses sorts eurent un effet sans lui.

'Soit, un point pour vous...'

Il recula de quelques pas, et entama une ronde autour de Tarphois.

'Vous me faites perdre mon temps...Je le regrette mais je vais devoir demander à Sally de vous éliminer, cela vaudra mieux pour tout le monde'

Il prit un air surpris

'A moins que vous préfériez parler en échange de votre liberté ?'

Tarphois
[Le mage semblait ne pas croire les dernières paroles du roi Reikon]
Ma liberté?
Je ne vous crois pas, et je n'ai rien à vous dire...
Vous n'arrivez à rien avec le livre, celui-ci est écrit dans une langue trop ancienne pour ce que vous appelez votre culture...

Triton
Triton remarqua l'intérêt du mage pour le mot liberté.

'Écoutez, je suis homme de parole, si je vous promets une liberté, c'est que vous l'aurez... Après tout, presque personne ne sait que vous êtes là...'

Il guetta une réaction de l'étrange individu

'Allons, vous avez ma parole, dites moi juste ce que projette de faire votre maitre...'

Tarphois
[L'homme afficha un sourire malveillant]
Les plans de mon maître, rien que cela?
Si je vous dit tout ce que je sais, vous me laisserez partir?
Je crois bien que vous allez être déçu cependant...

Triton

Triton haussa les épaules.

'Au point ou j'en suis, toutes les informations venant de vous me seront utiles. Pour votre liberté, vous avez ma royale parole, soyez en sur.'

Evera
[Aprés un long et pénible voyage Evera arrivait enfin près du château mizu.


Elle se dirigeait dans le souterrain jusqu'à apercevoir enfin les deux hommes quelle cherchait.


Elle pencha légèrement la tête afin de les saluer et les détailla.]


Bonsoir, messieurs.

Je me permets de me joindre à vous, on raconte que des choses fortes intéressantes se déroulent ici, on ne m'a pas mentit.

[Evera posa son regard sur Tarphois un sourire aux lèvres et défit sa cape, elle ne se trouvait pas encore près de lui]

Hé bien monsieur, vous voilà dans une bien mauvaise posture.

Après avoir de telle justesse échappé à nos hommes, vous voila donc pris par une femme ?

Tarphois
[Le mage sombre regarda Triton et allait répondre quand la sorcière arriva. Il cracha au sol en entendant la dernière phrase de cette dernière]

La peste soit de votre furie!
Ce n'est pas une femme mais une diablesse!
Vous êtes des incapables, votre race n'est rien!
Sans elle JAMAIS vous n'auriez pu m'attraper!

[Son regard haineux aurait pu faire peur aux plus braves guerriers mais le fait que le mage soit enchainé, réduisait cet effet au néant]

Triton
Triton leva les yeux au ciel, Evera avait le chic pour arriver au mauvais moment...

'Nous ne vous aurions jamais eu ? Allons bon, nous sommes passés à deux doigts de vous avoir sur l'ile de cristal, quand nous avons rasé votre armée.'

Il se retourna vers Evera.

'Je n'en tire rien... Ni les plans de son maitre, ni comment l'arrêter, rien... Mais je m'y attendais... Je vais surement te le laisser et aller m'entretenir avec Horobi qui n'est toujours pas venu...'

Evera
[Evera sourit en écoutant Tarphois puis Triton.]
[Son regard revient sur Tarphois]

Vous semblez vous surestimer, le résultat est le même, vous êtes ici, et captif..

Voyons, Sally, une diablesse ? Vous semblez bien couard.
Pour un pantin je vous trouve peu renseigné quant aux jeux entre individus.

D'ailleurs, où est votre maître pour vous aider ? Vous êtes bien seul à présent, vous aurait-il lâchement abandonné...

[Evera soutient le regard de Tarphois un instant avant de se tourner vers Triton]

Je n'en doute pas. Je vais rester ici quelques temps, vas si tu le désires et tiens moi au courant.

Tarphois
Couard moi?
Libère moi et vois si je suis un couard!
Qui prend ses airs supérieurs devant un ennemi attaché?
Qui envoit un larbin ailé pour m'arrêter plutôt que de venir directement m'affronter?
C'est moi que vous traitez de couard?
Laisse moi rire!
Vaungul ne m'a pas abandonné

[Il fit un sourire de prédateur]
Quelque chose me dit que pour vous, il est déjà trop tard...

Evera
S'il est déjà trop tard pour moi je n'ai donc plus rien à perdre...

[Evera sourit légèrement]

Vaungul ne vous a pas abandonné ? Je ne le vois pas ici, pas même dans les environs.
Pourquoi prendrait-il le risque de venir vous chercher ? Vous avez été faible, vous vous êtes fait capturé, vous êtes exclut de ses plans à présent.

Quant à Sally, elle a des ambitions qui la dépasse, les gens comme elle et vous ont aveuglé.
Pourquoi serions nous venus vous chercher nous même, quand Sally peut le faire pour nous ?

[Evera regardait Tarphois]

Tarphois
[Le mage noir sembla prit d'un violent mal de crâne et tous ses traits se crispèrent durant quelques secondes.
Il sembla murmurer quelque chose dans sa barbe avant de reprendre son attitude normal. D'une voix beaucoup plus calme il reprit]

Vous disiez?
Je suis navré que nos relations aient si mal commencé.
Si vous me détachez, je vous promets de vous en dire plus,
mon maître tient à vous mettre en garde d'un danger imminent:
Le démon qui a pris pied sur votre monde grâce à une pierre incandescente pourrait bientôt mettre le pied sur sanctuaire si nous n'agissons pas vite.

Croyez moi, cela ne me fait pas plaisir, mais je crois que cette fois-ci nous allons devoir travailler ensemble...

Evera
[Evera observait l'attitude de Tarphois et son changement soudain d'attitude]

Le démon n'est ce pas ...
Quel changement soudain de situation. Vous cachez bien votre hargne.

Il est hors de question de vous détacher pour le moment, du moins je n'en prendrais pas la responsabilité.

A présent nous devrions travailler ensemble ?

[Evera scrutait Tarphois]

Cela voudrait-il dire que vous craigniez Yindo et ses sbires ?
Comment pourrais-je savoir que vous n'êtes pas du coté de ce démon ?

Tarphois
Qu'on soit bien d'accord vous et moi,
Je ne crains personne! Ni dieu ni homme, je ne crains rien et pour cause, la mort est un passage que j'ai déjà maintes fois empruntée et dans les deux sens!
Maintenant si vous connaissez déjà les hommes qui travaillent à votre perte, pourquoi sont-ils encore en vie?
Etes-vous trop faible face à ce sorcier? L'aidez-vous?
Mon maître veut sa mort car s'il continue à vivre les humains seront éteints d'ici une à deux semaines...
En guise de bonne fois, je vous propose de traduire le livre que la sorcière bleu porte...
Les notes de Nextépé pourrait vous apprendre bien des choses sur vous même...
[Le mage regarda le sorcier]

Cela vous dérangerait-il d'arrêter de me frapper?
Non que vos coups me fassent bien mal mais c'est dérangeant pour discuter...

Triton
Triton rit aux éclats

'Allons bon, vous ne craignez ni la mort ni la vie... Je peux bien tenter de vous faire parler par ces quelques moyens non ?'

Puis il tendit l'oreille, intéressé.

'Nous traduire le livre ? Rien que ça... Allons bon, faites le, et si cela s'avère intéressant nous verrons ce qu'il adviendra de vous par la suite.'

Tarphois
[Le mage secoua la tête]
Je n'ai pas les compétences pour le traduire comme cela, il me faut du matériel et bien d'autre chose, y compris la liberté de mouvoir et de réfléchir sans être interrompu par vos coups.
Mon maître parle cette langue, ce n'est pas sa langue natale mais il la connait bien.
Il pourrait le traduire facilement.
Si vous me libérez, je l'appellerai...

Evera
[Evera laissait Tarphois et Triton parler]

La crainte ne réside pas forcément dans celle de la mort...
Vous ne me ferez pas croire que vous n'avez peur de rien.

Quant à la connaissance de nos ennemis, rien n'est jamais sur. Il n'est pas des plus intelligent de se jeter sur eux.
Que savez vous des plans de Yindo pour vouloir ainsi le combattre ? Mise a part sa soif méprisable de pouvoir.

Pourquoi Vaungul se soucierait-il de notre sort ? Qu'aurait-il donc tant besoin de protéger pour décider ainsi de nous venir en aide ?

Vous n'avez pas besoin d'être détaché pour l'appeler. Après tout, vous ne prenez aucun risque, vous ne craignez pas la mort, et si votre plan est juste de vous évader, votre maitre vous aidera une fois ici.

Appelez le.


Tarphois
[Le mage éclata de rire]
Je demande à voir quel rituel d'invocation de démon vous connaissez tout en ayant les mains liées!
Cela fait près de cent ans que j'en fais et je n'ai jamais vu,
Allez-y, montrez moi, je suis assis et je ne risque pas de partir, prenez votre temps!

Quand à Yindo, tout ce que je sais c'est qu'il travaille pour détruire votre monde et que vous ne faites rien...

Evera
Je vous demande simplement de le faire venir, je ne crois pas avoir parler d'invocation.

Vos informations sont bien faibles.
En quoi vous souciez vous de l'avenir de notre monde ?

[Evera posait son regard méprisant sur Tarphois]


Tarphois
[Le mage sembla retrouver son ton ironique, il se pencha sur le côté et dit d'une voix aigüe]
Petit, petit, petit...
A priori je ne peux pas le faire venir sans l'invoquer, c'est étrange...
A mais non suis-je bête!
C'est un démon!!!!
Et qu'on soit bien d'accord: Je me CONTREFOU de votre monde et de votre existence...
C'est à titre personnel, si vous voulez demander à Vaungul pourquoi il se souci de vous, libre à vous, je crois qu'il est déjà en contact avec votre peuple en plus...


Evera
Vous avez bien un moyen de le joindre.

Ce n'est pas ainsi que vous retrouverez la liberté, j'espère que vous avez un plan solide pour nous échapper.

[Evera sourit légèrement]

Vous êtes le comble de l'inutilité mon brave, si l'on ne peut même pas joindre votre maitre à travers vous...

Tarphois
[Le mage ignora la jeune femme et semblait tenter de s'assoir confortablement sur la chaise]
Cela fait quelques siècles que je vis, je suis patient...
Voyons combien d'années vous tiendrez...

Evera
Certainement beaucoup moins d'années que vous.

C'est tout ce que vous faites, attendre ?
Quelle vie fade...

[Evera vient s'adosser contre le mur, en face de Tarphois]

Hé bien, attendons.

[triton]
Triton soupira.

'Evera, si tu obtiens quelques chose de ce... fou, préviens moi, je vais aller enquêter de mon coté'

Puis il s'en alla sans un regard pour Tarphois.

[Evera]
[Evera se remis à scruter Tarphois]

Je me pose une question...

Si nous décidons de vous détacher pour que vous invoquiez votre maitre, que ferez vous ensuite ?

[Tarphois]
C'est une question bête.
Je ferai ce que mon maître me demande de faire...
Et ne me regardez pas avec des yeux moqueurs, vous croyez que je ne suis qu'une marionnette, mais vous n'êtes pas mieux...

Evera
Je pense valoir bien mieux que vous.

[Evera le scruta d'un air calme]

Que me donnez vous en échange de votre libération ?

[Tarphois]
[Le mage se méfia]
Je ne peux rien vous promettre de plus que d'invoquer mon maître...
Je suis lié à lui, aucune promesse ne pourra aller contre sa volonté, il est donc inutile que j'en donne...
« Modifié: 11 Juin 2009 20:51:32 par Pawet »

L'admin non...

Pour vous plaindre, suivez le lien:
http://www.nioutaik.fr/images/galerie/plainte.jpg

Skarsnick

  • Le renard bleu
  • Administrateur
  • Membre
  • *****
  • Messages: 5290
    • Voir le profil
Re : Tarphois
« Réponse #2 le: 16 Mai 2009 17:50:05 »
Evera

Hé bien... vous ne tenez pas le même discours selon les individus.

J'ai ouïe dire que vous auriez promis quelques informations à mon roi...
Vous vous contredisez légèrement.

Dois-je entendre une nouvelle version ?

Arkhane
*S'approche de Tarphois avec le livre à portée de main, analyse l'homme rapidement pour vérifier qu'aucun sort n'est posé sur lui. La sorcière observe ensuite ses compagnons.*

Faboz
Faboz regarde le prisonnier avec attention
Faboz fixe le prisonnier dans les yeux. Il est assis dans un coin ombragé de la salle, loin des chandeliers. Tous les autres sont trop occuppés à surveiller le prisonnier et a discuter pour le regarder.
Soudain, Tarphois croise le regard de l'archer. Discrètement, Faboz passe son pouce sur sa gorge avec le poing fermé. Le mage a compris qu'il avait un allié dans la place...

Tarphois
[Le mage noir regarda tous les gens qui étaient sur place, avec un regard ironique, il était toujours attaché]
Il y a beaucoup de monde ici,
Un à la fois s'il vous plait...

Faboz
Faboz sors la tete de sa cape. Il est assis dans un coin mal éclairé ou il a pu dormir un peu...

Excusez moi? Vous trouvez pas que Tarphois est un peu trop près de la sortie la? Faudrait ptet le remettre a sa place non?


Evera
[Evera observait la foule arrivée subitement dans le château]

Hé bien, ça ne va pas plaire à certains...

[Evera fit un signe de tête à Egrimm et s'approcha de Tarphois]

Je crois que nous n'avons plus le choix, si nous voulons que la situation avance il va falloir vous faire confiance.

J'espere que vous tiendrez paroles.

[Evera scruta Tarphois et défis ses liens]

Je m'en remet à vous, appelez votre maitre.

Arkhane
*Arkhane rejoint le groupe de personnes obstruant l'entrée du château.*

*pense:* J'espère que ces écrits serviront à quelque chose vu le mal qu'on s'est donné....

*observe les visages tendus de certaines personnes présentes avant de retourner son regard vers l'homme si on peut le qualifier de tel.*

Horobi
[Horobi arrivé en retard n'avait pas prêté attention directement à Tarphois, occupé à virer de là les intrus.
Celui ci était suivi de près par Evera et Egrimm.

Ne disant rien, observant seulement, le jeune souverain fut consterné de voir Evera prendre la décision seule de le libérer. Il l'interpella.]

"Ho là!
Mais que faites vous donc ?
Il n'est pas question que ce Tarphois sortes d'ici sans que les quatre Souverains aient été consulté et aient donné leur avis.
Cet ennemi n'est pas votre ennemi, mais bien l'ennemi de tous. Nous avons tous notre part de responsabilité.

Je suis désolé, mais je ne peux fermer les yeux sur votre acte."

Evera
[La sorcière se tourna brusquement vers Horobi]

Cela fais des jours que je suis ici Horobi, cela fait des jours que Triton est resté ici également, ainsi que Arkhane et d'autres.

Nous avant passé beaucoup de temps à discuter avec Tarphois.
Vous arrivez à peine et croyez pouvoir ainsi détruire des jours de discussions ?

Les choses ne sont pas en votre pouvoir, si vous étiez venus avant vous sauriez que je ne suis pas seule à avoir pris cette décision.
Je le fais justement pour le bien de tous, garder Tarphois ainsi ne sert à rien.
Certes, nous prenons un risque, mais la situation est totalement bloqué et nous courons à notre perte en ne prenant pas ce risque.

Il est temps que les choses avances, si vous n'arrivez pas à le comprendre, c'est fort dommage, mais vous ne protégerez pas ainsi sanctuaire et son peuple.

[Evera observa Arkhane]

Horobi
[Horobi souria devant l'affront d'Evera.]

"Je suis sincèrement désolé de me déplacer jusqu'au bout du monde pour mon peuple et rencontrer des gens.
Je fais aussi que je peux à la vitesse que je peux.

Vous avez passé des jours à discuter. Fort bien.
Cependant, celà ne vous donne en aucun cas le droit de prendre des décisions qui peuvent être risquées pour l'ensemble des peuples humains sans les consulter.

Vous avez peut être raison, vous faites peut être le bon choix...
Cependant, la moindre des choses est d'en parler avec les Rois."

[Horobi s'interposa.]

"Tant qu'on ne me donne pas de bonnes raisons de laisser Tarphois libre, je ne vois pas pourquoi je devrais le laisser partir.
Je dois protéger mon peuple également et je fais selon les cartes que l'ont me fournis.

La balle est dans votre camp Dame Evera..
Soit vous restez borné et vous continuez à manquer de respect aux autres peuples humains, car il n'y a pas que le royaume Reikon, soit vous m'expliquez ainsi qu'aux autres peuples, sauf si ils ont déjà été avertis."

Zanbato
[Zanbato tousse]

Desole

Tarphois
[Tarphois se releva et massa ses poignets douloureux]

Pas trop tôt...
Si vous me le permettez

[La mage fit un pas sur le côté et lança un sort dans un bref murmure. Une multitude de petits vers blancs sortirent de sa capuche et grouillèrent en direction de son cou, ils disparurent très rapidement sous sa cape]

Bien, je me sens mieux...
Alors, je me suis engagé à invoqué Vangul, je vais m'y atteler, si bien sûr cela ne dérange personne...
Quelqu'un serait contre?

Horobi
[Horobi lança un regard noir à Tarphois.]

"Pour l'instant.. Oui !"

Evera
Ce que vous ne semblez pas comprendre Horobi c'est que prendre cette décision avec tous les rois serait bien trop long.
Il sera trop tard pour nous, nous devons agir maintenant et une poignée de personnes doivent prendre la décision.

Réunir un conseil ne ferait que retarder la décision, elle ne sera jamais prise, et quand enfin quelqu'un se décidera, il sera trop tard.
Vous devriez savoir d'expérience que ça se passe ainsi.

Quant à la décision, elle est loin d'être reikonne, pour exemple Arkhane l'a prise également.

Maintenant, cessez de vouloir contrôlez les choses, car finalement il s'agit de votre seul but ici.
Nous essayons de faire avancez les choses, vous semblez juste vouloir condamné Sistearth.

[Evera observa Tarphois agir]

Enfin.

Arkhane
*s'avance.*

Aujourd'hui nous avons trouvé un livre en langue démoniste. Personne ne semble capable de le déchiffrer, c'est peut être une des rares choses qui nous permettra de mieux nous préparer ou éviter la fin du monde. Alors si Tarphois ou son maitre est capable de nous aider, pourquoi pas.
Cela fait plusieurs jours que Evera et Triton négocie. Ils ne sont pas plus bête que d'autres. Pourquoi ne pas leur faire confiance? Si on a décidé d'amener du monde ici avec nous, ce n'est pas non plus sans raison. Le temps presse et il n'y a pas le temps pour la parlote. Je soutiens Evera dans son entreprise. Advienne que pourra. Je suis aussi prête qu'elle à prendre le risque.

*se tourne vers Tarphois.*

Faites donc, nous veillerons à ce que personne ne vous dérange. Le temps presse il me semble.

*se tourne vers Horobi.*

Le temps manque. Si vous souhaitez réunir votre conseil allez y. Ici nous agirons.
« Modifié: 17 Mai 2009 20:34:53 par Skarsnick »

L'admin non...

Pour vous plaindre, suivez le lien:
http://www.nioutaik.fr/images/galerie/plainte.jpg

Skarsnick

  • Le renard bleu
  • Administrateur
  • Membre
  • *****
  • Messages: 5290
    • Voir le profil
Re : Tarphois
« Réponse #3 le: 17 Mai 2009 23:48:23 »
Horobi

"Je veux contrôler les choses ? Je demande à ce que les peuples soient mis au courant pour prendre une décision qui touchera l'ensemble de la population humaine, et la seule chose que vous trouvez à dire c'est que je souhaite contrôler les choses ?

Vous avez une bien drôle définition du contrôle."

[Il regardait Tarphois libre.]

"Il est clair que maintenant le temps nous ait compté vu qu'il est libre.
Mais c'est votre vœux de tout faire dans l'ombre qui nous pousse à le perdre ce temps précieux..."
[Se tourne vers Arkhane.]

"Parce que vous croyez que nous serons de taille à maintenir Tarphois seul ?
Je ne parles même pas de Vaungul.
Vous êtes bien naïve.

Agissez donc si telle est votre envie.
J'en déduis que vous voulez à tout prix faire déchiffrer ce livre...
Si vous êtes sûr d'avoir bien pesé le pour et contre, je vous fais donc confiance...
Mais vos méthodes, je ne les approuve pas."

[Il se tourna vers Zanbato.]


Arkhane
Si j'ai bien compris le tout. il y a un ennemi encore plus puissant que ce qu'on a rencontré jusqu'à présent. Et pour cela, même si cela doit nous couter, il faut faire face ensemble.
Il est aussi impossible de tenir toute la planète au courant. Si les rois ne communiquent pas entre eux, ce n'est pas à nous de le faire. De plus, notre peuple est allié avec Sally, il me semblait donc évidant que notre souverain soit au courant, surtout que Tarphois est dans NOTRE château.

Tout ça pour dire: nous n'avons pas le temps de nous chamailler. Nous devons justement nous allier. Si des personnes ne sont pas d'accord, elles sont libres de quitter cet endroit.


Zanbato
[Zanbato ne savait quoi répondre à Horo, on pouvait par contre lire sur son visage une envie d'en savoir plus...]

[C'est certain, il n'allait pas partir et laisser Tarphois en faire de même sans explications]

Faboz
C'est a dire qu'il y aurait des ennemis encore plus puissants que Vaungul et Tarphois? Il me semble que la malédiction qui est apparue sur Aurore vient d'eux non???
Ce soit disant démon qui est apparru a bien été invoqué par le maitre de ce magicien. Il a déja causé pas mal de morts dans notre camp...

Si ce n'est pas lui qui a envoyé le démon et crée la mystérieuse base sur Cristal, alors qu'il nous explique précisément ce qu'il se passe!

Horobi
"Il est clair que la communication n'est pas le fort de certains...

Agissez donc, puisqu'il vous faut agir,
Libérez le donc, puisque vous l'avez décidé,
Faites invoquer Vaungul, puisque ça peut vous aider,
Et gardez vos secrets puisqu'ils sont plus important que tout.

Je souhaites vraiment que vous ayez raison et que je m'inquiètes à tort.
Si Dame Arkhane vous ne comprenez pas que je fais de mon mieux pour protéger mon Royaume avec les seuls éléments que je possède, ça veut bien dire que vous ne connaissez pas votre Roi depuis ces longs mois où je règnes.

Si vos raisons sont si louable, au lieu de perdre du temps à vous entêtez, l'expliquer aux autres n'auraient pris que quelques minutes et nous ne serions pas là à nous chamailler."

[Il se rangea auprès de Zanbato. Il regarda sa femme qui était sorti. Vu son regard, il comprenait qu'elle le soutenait.]

"Par contre, ne comptez pas sur mon départ, je suis responsable de la sécurité d'un peuple dont la ville est tout proche d'ici et qui pourra être la première exposée à la colère de ces démons."

Faboz
[Faboz commençait à s'impatienter... L'assistance était en ébullition... La discussion entre Horobi et Evera s'éternisait. Faboz décida de se placer derrière le groupe. Ainsi si une bataille éclatait il ne serait pas directement touché...]

Bon, quand elle sera décidé à passer aux aveux, je me lèverai... Pas besoin de perdre mon temps en bavardages futiles...

Lliana
[Lliana s'était juste éloignée quelques instants mais revint bien vite au milieu de l'assemblée pour prendre la parole à son tour.]

Je pense qu'il faut mettre un terme à cette discussion. Vous êtes tous d'accord pour dire que ce n'est pas le moment pour ça. Il faut agir vite mais il faut agir ensemble. Pour cela il faut donc s'échanger un minimum d'informations et arrêter de croire que les autres en savent autant que vous.

Horobi et moi-même revenons tout juste de l'île de la Couronne, nous ne pouvions pas être au château avant ça. Nos dernières informations étaient que Sally avait capturé Tarphois et qu'elle attendait de savoir où le livrer. C'est la raison de notre voyage sur son île. Là-bas nous avons appris qu'elle l'avait déjà transféré au château mizu, donc nous sommes venus ici.

Les gens se déplacent tellement, les choses changent si vite qu'on ne peut pas forcément tout suivre.

Nous en sommes donc à savoir que Tarphois est un ennemi des hommes que nous devons garder prisonnier.

Maintenant, nous comprenons tout à fait que les choses soient différentes de votre point de vue.
Vous avez discuté une semaine avec lui, soit. Vous lui faites confiance, pourquoi pas. Mais si vous voulez notre appui et non que nous vous mettions des bâtons dans les roues pour défendre ce que nous croyons juste, exposez-nous rapidement les raisons qui vous ont poussées à le libérer.

[La gardienne du culte attendait particulièrement la réponse d'Arkhane et Evera qui semblaient prendre les décisions.]

Evera

[Evera observa l'assemblée]

Nous ne pouvions laisser personne nous empêcher d'agir.


A prisent, sachez que je ne possède que peu d'informations.
Tarphois n'agit que pour son maitre et lui seul, il est têtu, arrogant et n'offre aucune information.

[Elle jeta un regard à Tarphois]

Vaungul se serait adressé à Tarphois.
Le démon invoqué par Yindo arriverait bientôt sur sanctuaire. Pour une raison que j'ignore il semble vouloir "sauver" la race humaine.

Nous devrions travailler ensemble.

Vaungul serait capable de traduire le livre sur Nextépé que possède Arkhane. Cela pourrait nous aider dans notre quête.
Cependant, Tarphois doit invoquer son maitre, et pour cela il doit être libre de ses mouvements.


Il ne resterais que peu de temps, il faut agir. Nous devons agir ensemble, leur faire confiance et minimiser les dégâts.

Horobi
"Sally avant de partir nous a dit qu'un démon avait déjà forcé les protections de notre île. Il est possible donc que ce soit ce même démon et qu'il soit déjà quelque part sur Sanctuaire."

Arkhane
*ouvre un parchemin.*

Selon Phédor, un démon serait passé sur l'île aux fleurs. Le temps nous est compté apparemment.

Faboz
Bon, puisqu'il faut lui faire confiance, il faut aussi savoir comment le garder en vie... Etes vous surs d'etre assez prudents??

Vous lancez la compétence analyse magique
Tarphois n'est protégé par aucun enchantement

[Faboz dégaine attrappe une lance et tire sur Tarphois.]

vous portez un coup critique
Vous infligez 0 Pvs a Tarphois.

[La lance se dirigea droit vers la gorge du mage qui ne sembla meme pas en prendre compte. Arrivé a 1m de Tarphois, l'arme dévia légèrement et alla se fracasser sur son épaule qui resta intacte... ]

Vous avez l'air expert en protections, comme il se doit a quelqu'un de votre rang... Cependant, si sa survie nous est indispensable, nous devons le buffer en permanence. Il ne tiendra pas longtemps face au démon si nous ne le protégeons pas. Je commence donc par proposer mes services pour vous cacher cher Tarphois

Vous lancez la compétence camoufler un allié.

Nous nous sommes engagés dans cette voie, c'ets un risque. Mais pour avoir une infime chance de vaincre le démon, nous devons nous y engager a fond.

[Faboz repartit s'assoir dans son coin et se mit a fabriquer des céréales.]

Egrimm
*Egrimm regarda l'attroupement et parla a Evera*

Hmmm, je n'aime guere que des gens soit si proche de nous dame Evera, surtout qu'il y a ici des gens que je pense peu fiable.

Je me fiche de savoir qui a raison ou tord, mais avant tout, j'aimerai savoir a qui je peux me fier.

*Regarde tarphois*

Il va donc nous falloir le proteger? Lui? interessant...

Zambato
[Apres les paroles d'Egrimm, la main de Zanbato se crispa sur son baton. Il n'etait pas reputé comme étant le plus sage des mages, et il avait la une nouvelle occasion de le démontrer. Cependant, il savait que le sort de l'humanité devait passer avant ses rancunes personnelles.]
« Modifié: 18 Mai 2009 10:27:38 par Skarsnick »

L'admin non...

Pour vous plaindre, suivez le lien:
http://www.nioutaik.fr/images/galerie/plainte.jpg

Skarsnick

  • Le renard bleu
  • Administrateur
  • Membre
  • *****
  • Messages: 5290
    • Voir le profil
Re : Tarphois
« Réponse #4 le: 18 Mai 2009 10:46:00 »
Tarphois

[HJ: je met la liste de destinataires à jour en ne prenant que les personnes dans ma vue]

[le mage semblait ignoré l'attaque de l'archer, celle-ci avait échoué et semblait renforcer l'orgueil de Tarphois et sa confiance dans ses propres protections, il se tourna vers Egrimm]
Comme vous le voyez, gentil chevalier, je n'ai nul besoin d'être protégé...
Je me débrouille assez bien par moi même.

Je vais tenter de vous expliquer un peu ce qu'il se passe de notre côté:
Comme vous le savez, j'ai été envoyé par Vangul construire un place forte sur Cristal, nous avions deux objectifs à l'époque, le premier de vous affaiblir, le second de réduire les barrières de protection que entoure Sanctuaire. Ce fut une diversion en quelque sorte... Et elle a bien marché!
Grâce à la puissance que j'ai "emprunté" à Noël, j'ai pu percé un trou dans les défenses de Sanctuaire et ainsi permettre à un démon -mon maître Vangul- de mettre le pied sur votre île...
Je tiens à remercier les Seizon qui m'ont aussi permis de mettre à jour un traître que j'avais dans mes rangs... J'espère qu'ils auront la conscience tranquille quand j'étriperai ce contrebandier...
Vangul est donc depuis un moment sur Sanctuaire et se porte bien, il a même pris contact avec quelques Tsuchi...

[Il afficha un sourire provocateur]
Comme vous le savez aussi, votre race à été maudit, je dois dire que pour cette fois, je n'y suis pour rien et je suis plutôt heureux que se soit le cas car cette malédiction était pitoyable par sa puissance, même si le fait de la lancé sur autant de personne à la fois est un défi en soit que j'aimerais réussir un jour.
[Un nouveau sourire défiait les personnes présentes]

Heureusement, ou malheureusement à vous de voir, un groupe de Reikon a mit fin à cette malédiction avec une offrande ridicule...
Pour faire simple:
Les dieux vous ont abandonnés et deux d'entre eux ont vu leur chance de vous assouvir...
Nextépé s'est un peu ravisé, elle souhaite vous "moissonnez" un peu sans vous exterminer, la crainte qu'elle vous inspirerais redonnerait puissance à son culte...

Xerkèes veut tous vous tuer par contre...
Va savoir pourquoi...
[Le mage haussa les épaules, paumes vers le ciel]
Enfin bref, nous ne servons pas Xerkèes et votre anéantissement ne nous arrange pas non plus, nous devons donc vous aider à survivre... Croyez moi, ce n'est pas de bonté de cœur...

J'aimerais donc appeller Vangul, il ferai un meilleur représentant de Nextépé...
Pour cela j'aurai besoin de l'un d'entre vous...
[Le mage semblait chercher quelqu'un dans la foule]
Kawarschrei?
Arf, il n'a pas l'air d'être encore arrivé...
Attendons...

[Dans le brouhahah général, Tarphois désigna le livre qu'Arkhane tenait et s'adressa à la sorcière]
Il faudra que vous m'expliquiez un jour comment vous avez réussi à voler le carnet de note de Nextépé...

Arkhane
*ouvre un parchemin porté par un oiseau de feu puis s'adresse à la foule*
un chasseur de prime m'envoie une alerte comme quoi Yindo se rapproche de nous à grand pas. Il nous faut faire attention.

*se tourne vers Tarphois et le regarde en souriant.*

Vous êtes bien curieux. Mais ces informations sont quelques peu sensibles, je ne peux donc vous les transmettre.

Tarphois
[Le mage répondit à la sorcière]
Vous voulez que je traduise un livre écris de la main d'un dieu mais vous ne voulez pas me dire comment vous l'avez eu...
C'est pas très "donnant-donnant"...
Enfin, je l'apprendrais par mes propres moyens...

Faboz
Bon, assez bavardé pour moi...
Je n'ai plus aucune raison de rester si je ne sers qu'a faire figuration... Enfin, j'espère que nous réussirons... Si j'obtiens des infos à l'extérieur,
je vous les transmettrai. Je ne serai pas loin.
Tenez moi au courant et si ya besoin rapellez moi!

Ollie
Bonjour Tarphois,

Ravie de faire ta connaissance.
J'ai fait un long chemin pour te trouver, et ai devancé mes compagnons de route pour leur expliquer ce qu'il se passe.
Kawarschrei me suit, mais, level 7, il ne court pas vite avec ses petites jambes...
De plus, sa lili vient de mourir, et Pepoo devrait la lui ressusciter...

Puisque je suis là, seule tsuchie encore, dis-moi si je peux faire quelque-chose d'utile pour l'humanité, en attendant mes 3 compagnons en ces lieux.

J'ai accouru, mais je ne sais pas de quoi il retourne.

Merci de bien vouloir m'éclairer.

Ollie

Tarphois
[Le mage noir afficha un nouveau sourire de victoire]
Et bien voilà ceux que nous attendions!
De vous je n'attend rien de particulier à part que vous m'ameniez le jeune Kawarschrei. C'est d'une goûte de son sang dont j'ai besoin...
Juste une, je ne lui ferai aucun mal...

F0x
*regarde Arkhane, moqueur*

Typique des femmes. Elles veulent tout avoir sans rien dire en échange. Clairement, vous voulez libérer Tarphois *fox prend bien soin d'ignorer ce personnage" mais c'est pas en se taisant que vous ferez avancer le débat.

Alors assez de pirouettes, d'effets de style qui ne mènent strictement nulle part. Arrêtons de tourner autour du pot. Dites nous ce qu'il en retourne. Cacher ce genre de chose ne fait qu'amener la suspicion et n'aidera en rien vos projets.


[...]

Tarphois
[Tarphois commençait à s'ennuyer, il se rapprocha d'Arkhane]

Dites, en attendant que tout ce petit monde ce décide,
Est ce que je peux regarder votre livre?
Je ne vais pas allez bien loin, je suis trop bien entouré...

[Puis en voyant Yindo entré, le mage noir recula d'un pas]
J'ai peur de ne pas tout comprendre...
Que fait ce sorcier ici?

Arkhane
*Regarde Ollie.*

je comprends que tu sois réticente. Si tu as une meilleur idée, fais en nous part.

*Se tourne vers Tarphois.*

Pourquoi avez-vous besoin d'un sacrifice? Ce n'est pas possible de sacrifier du matériel ou des animaux?

Tarphois
[La mage noir entendit Arkhane parlé avec les autres personnes]

Vous parlez de sacrifice?
C'est étrange, je ne savais pas que vous pratiquiez...
Pour ce qui est du sort que je veux lancer, il ne faut pas un sacrifice mais quelques gouttes de sang marqué...
Et le jeune archer que j'attends a été marqué par mon maître, il sera parfait.
Doit-on l'attendre encore longtemps?

Arkhane

J'ai entendu qu'il avait quelques difficultés de locomotion pour arriver jusqu'ici.
Il ne devrait pas tarder.
*murmure*
Enfin j'espère...

Kalzakath
*Kalzakath qui avait été inactif jusque là et avait écouté attentivement la conversation pris la parole.*

Si j'ai bien compris jusque là, kawarschreï est la clef de la survie de Sanctuaire. S'il a besoin d'aide pour nous parvenir sain et sauf, je veux bien le rejoindre pour lui fournir la protection de mes sorts; donnez moi juste le nom du lieu où il doit être et je le trouverai puis le mènerai à bon port.

*Kalzakath attendit la réponse de ses interlocuteurs.*

Ollie
Ollie, (qui devançait Kawa depuis Malara, mais ne pouvait pas le protéger...)
s'assura de la position de Kawa.

"Kawa est en 42/20. Il a joué de malchance avec les loups, et les tours...
et comme il est encore jeune, il ne va pas vite.
Pepoo va le rézu dès qu'il pourra, mais il doit lui-même se méfier des tours...

C'est l'histoire d'un à 2 jours, je pense.
Ils font au plus vite, car ils savent qu'ils sont attendus."

Kalzakath
*Kalzakath se tourna vers Ollie qui venait de lui indiquer les informations qu'il attendait.*

Merci pour ces renseignements. Je vais de ce pas les aider.

*Il tourna les talons pour prendre l'escalier afin de partir à la recherche des deux manquants.*

Arkhane

*s'approche d'Evera et après lui avoir dit quelque mots, lui tend "Le Livre".*
« Modifié: 21 Mai 2009 00:12:57 par Skarsnick »

L'admin non...

Pour vous plaindre, suivez le lien:
http://www.nioutaik.fr/images/galerie/plainte.jpg

Skarsnick

  • Le renard bleu
  • Administrateur
  • Membre
  • *****
  • Messages: 5290
    • Voir le profil
Re : Tarphois
« Réponse #5 le: 21 Mai 2009 18:05:16 »
Yoda 01
Bonjour, je suis venu récemment et puis je suis ressorti car j'ai eu la réponse a toutes mes question lors de votre fameux discour, bien que celui-ci m'a fait questionner sur d'autre point !

Mais tout d'abord, j'aimerais connaitre les relation que vous entretenez avec ce cher Yindo, pourquoi l'avoir choisi comme intermede? Il vous l'a demandé ? Qu'esperez-vous de lui ? Qu'il vous sauve ? Seul je peux vous assurer qu'il ne peut pas nous vaincre.

Enfin je me stopperais a Yindo car les questions sont nombreuses mais je me suis toujours méfié de lui et cela ne me surprend pas! Cependant, combien d'autre personnes avez-vous enrolé ? Et Yindo a entourloupé Pawet et Chun, ils sont trop crédule, et les a tué pour un soit-disant contrat, qu'el manque d'honneur et de lucidité de leur part ... Enfin, c'est passé, mais qu'etaient-ce ces contrats ?

Et comment pourrions-nous vous écouter alors que vous comptiez nous exterminer !!

Je vous prierais de répondre a mes questions, même si je ne suis pas en position de force face a vous vous n'etez pas en position de force face a l'union de nos peuples. Merci.

Yoda

Tarphois

[Le mage te regarda intrigué]
Des relations avec Yindo?
Je n'en ai pas et mon maître non plus...

Kawarschrei
[Franchis la porte qui donne sur l'escaliers. L'endroit ne parait pas rassurant...]

Bonjour.
J'arrive en retard, mais pour moi ces terres sont inconnues.
Sincerement désolé de vous avoir fait attendre.
Mais je suis finalement arrivé.

Tarphois
Bonjour Kawarschrei,
Soit le bienvenu dans mon humble demeure !
[Le mage sourit devant ce trait d'ironie]
J'ai besoin d'une goutte de ton sang car il y a peu, mon maître s'est liée à toi.
Tu n'es peux être pas au courant mais c'est ainsi...
M'en donnerais-tu?

Demon N
Je ne donne rien sans informations.
Qui est ton maitre?
D après ce que j ai lu, ce serait une femme? (liée)
Comment s`est elle liée a moi?

Tes paroles sentent le mensonge. Je n ai d ailleurs rien a gagner a t aider. Tu me parait bien faible par rapport a ce qu on ma dit de toi!

Tarphois
Tu ne donnes rien sans information?
Cela tombe bien, je ne t'ai rien demandé...

Demon N
Si, mon sang.
Bois le tiens, c'est beaucoup mieux..

Kawarschrei
Durant mon voyage depuis Malara, j'ai eu vent de quelques rumeurs, comme quoi on je serai peut être même sacrifié. Je suis rassuré de savoir que quelques gouttes de sang suffiront!

[Soulagé de ce poids qui pesait sur ses épaules, il continue]

Bien, je suis le seul à avoir rencontré votre Maître. Et je n'ai pas traversé tout Sanctuaire pour venir seulement vous parler.

[Remonte sa manche et tend son bras vers Tarphois]
Quelques soient vos desseins, voici mon bras, prenez de mon sang, et plus d'une goutte s'il le faut.

Demon N
Ah enfin je comprend, je n'avais pas vu ce petit débutant de Kawarschrei. Je l'ai même ressuscité pour le sauver. Mais pourquoi lui?
Pourquoi avez vous besoin de son sang? Quel est votre but?

D.

Tarphois
[HJ: merci d'écrire à tous les gens de votre vu à chaque fois sauf pour les aparté mais dans ce cas mais dans ce cas précisé que vous le faite aux autres joueurs merci]

[Tarphois s'approcha du jeune archer avec un petit couteau en os qu'il sorti de sa bure, il avait l'air amusé en montrant le couteau, personne n'avais jamais songé à le fouiller depuis qu'il était enchaîné]

Je ne te prendrais pas beaucoup, n'ai crainte, cela te fera peut être un peu mal par contre.

[Le mage enfonça la lame dans l'avant bras de Kawarschrei et fis perlé une grosse goûte de sang, il retira ensuite sa lame et regarda le sang coulé doucement sur sa lame d'os et dit avec un sourire qui n'annonçait rien de bon]

Parfait,
Merci de t'être déplacé pour moi, tu vas ressentir un picotement, la puissance monter en toi, c'est un cadeau que je te fais, profites-en.
Comme quoi, je ne suis pas un ingrat...

[Sans attendre la réponse de Kawarschrei, Tarphois commença à prononcer des paroles dans une langue étrange, des brumes étranges entourèrent le mage et dans ces brumes, certains visages déformés par la douleur semblait voleter en hurlant silencieusement. La brume devint de plus en plus dense et bientôt plus personne ne vit plus loin que ses pieds.
Soudain un grand courant d'air aspira la fumée vers la sortie du château révélant ainsi une silhouette inquiétante.
Tarphois semblait très fier de lui]


Ollie
* Ollie, qui montait la garde, fut la première à distinguer, au travers des brumes évanescentes,une silhouette inquiétante.
D'après ce qu'elle en savait, ce devait être le fameux.
N'osant l'aborder directement et tout le monde prenant du repos à ses côtés, elle s'adressa à Tarphois*:

Bravo, tu as réussi ton incantation!
Comme nous nous y attendions, Vaungul est apparu en ces lieux.
Connais-tu ses desseins, et, plus précisément, qu'attend-il de nous?
Et Kawarschrei,le courageux petit archer,n'aura-t-il pas de séquelles suite à sa blessure?
Il a reçu une décharge d'énergie très forte et se repose actuellement, mais son comportement va-t-il s'en trouver changé?

*Ollie, encore sonnée d'avoir vécu ces événements qu'elle ne savait interpréter, attendait que ses compagnons se réveillent pour convenir de l'attitude à adopter.
Inquiète, surtout pour le jeune Kawaschrei qui n'avait pas hésité à se sacrifier, elle se demandait ce que l'avenir leur réservait. Avait-ils fait le bon choix?
Quelle serait la prochaine étape permettant de sauver de Sanctuaire ce qui pouvait l'être?
Epuisée par toutes ces émotions, Ollie s'assit dans un coin, luttant contre le sommeil, attendant qu'un de ses compagnons vienne la relever de sa garde.*

Tarphois
[le mage se retourna vers l'archère inquiète et haussa les épaules]
Des séquelles?
Je n'en sais rien je ne m'y suis jamais intéressé, en général je les sacrifie cela est plus simple pour le rituel...
On verra c'est un cas d'étude!
« Modifié: 24 Mai 2009 14:22:46 par Skarsnick »

L'admin non...

Pour vous plaindre, suivez le lien:
http://www.nioutaik.fr/images/galerie/plainte.jpg

Skarsnick

  • Le renard bleu
  • Administrateur
  • Membre
  • *****
  • Messages: 5290
    • Voir le profil
Re : Tarphois
« Réponse #6 le: 24 Mai 2009 18:50:57 »
+ VANGUL

Vangul
[Le démon prit rapidement la parole]

Bien,
Tarphois, tu as bien travaillé.
Vous tous ici présent, je vous trouve bien inconscient de m'avoir invoqué mais heureusement pour vous, mes intentions ne sont pas hostiles...
Il parait que vous avez le livre que Van Hant a volé.
Étonnamment, je ne vais pas vous le prendre de force, j'aimerais y jeter un coup d'oeil et comme je suis le seul qui sache le lire, je suppose que nous nous entendons sur ce point.

[Le démon tendis sa main squelettique vers Evera]

Evera
[Evera observait les agissements et les paroles de chacun depuis quelques temps.
Elle salua Volken en inclinant légèrement la tête]

Hé bien, nous y voila.
Nous avons décidez de libérer Tarphois afin qu'il invoque son maitre. Ainsi ce dernier, pourrait nous traduire les notes de Nextépé récupérées par Arkhane. J'ai à présent le livre en ma possession.

Vaungul s'est lié à Kawa, c'est pourquoi nous l'avons attendus ici impatiemment afin que Tarphois use un peu de son sang pour invoquer son maitre.

[Evera se tourna vers Vaungul]

Vous êtes enfin là, Tarphois à tenu paroles, tiendrez vous la votre ?
Voici les notes.

[Evera sortit prudemment le livre et attendit]

Ollie
[Ollie, qui assistait, patiente, au déroulement des événement, réagit en entendant le non de Van Hant:]

J'ignorais que c'était Van Hant qui avait écrit ce livre...
Une de mes amies m'a justement signalé sa présence depuis quelques jours à l'endroit où résidait jadis le Père Valentin, puis Phédor...
Cela serait-il encore un signe des grands bouleversements qui se préparent?

[Songeuse, Ollie pressentait que la traduction du précieux livre risquait de précipiter les événements...]

Vangul
[Le démon prit le livre avec la même délicatesse qu'une mère prendrait son nouveau né, en regardant Evera il ajouta]

Ne soyez pas malpolie, je n'ai jamais promis quoi que ce soit...
Nous avons des objectifs en commun et tant que se sera le cas, je serai avec vous.
Priez pour que cela dure...
Et veillez à ce que Yindo ne vienne pas me gêner.
[Se retournant vers Ollie]
Van Hant n'a pas écrit ce livre.
Il l'a volé.
Maintenant si vous voulez bien m'excuser...
[Le démon ouvrit le livre et commença sa lecture à voix basse]

Kawarschrei
[Etant tombé inanimé au lancement du sort, il se réveille enfin. A son bras, on peut encore voir une cicatrice. Cherche à sa lever, mais ses muscles se révèlent douloureux.]

[Quelques compagnons se retournent, s'enquièrent de son état et lui racontent ce qu'il s'est passé durant son sommeil]

[Au milieu de l'assemblée, il distingue une silhouette atypique mais familière.]

[A Vaungul]
Bien le bonjour!
Finalement nous voici nouveau tout deux dans un souterrain...
L'incantation à visiblement réussi.
Que comptez vous faire désormais?

[Parcours des yeux le groupe d'aventurier présent, puis son regard tombe sur Tarphois.]
Toutes mes félicitations. Ce sort à parfaitement fonctionné!
Mes muscles sont tres douloureux, mais je vous remercie infiniment pour ce cadeau.


Ollie
[ Bercée par le son monotone de la voix de Vaungul, Ollie failli s'endormir.

En observant le démon de plus près, elle se dit que ses yeux rougis trahissaient peut-être une forte conjonctivite. C'était sans doute ce qui devait tant ralentir sa lecture...
Etant sujette elle-même à ce genre de désagrément, Ollie sortit ses gouttes occulaires magiques et les offrit à Vaungul. Elle lui prêta aussi une paire de lunettes au cas où Il n'aurait oser avouer une sévère myopie.
Espérant que ces petites attentions lui permettraient d'y voir plus clair, bien que dans un souterrain, et le soulageraient, Ollie retourna patienter avec ses compagnons ]

Vangul
[Le démon ne prêta pas attention aux intentions d'Ollie, un démon tel que lui avait l'habitude d'être dans la pénombre et même si la lecture semblait difficile, son orgueil ne lui permettait pas de demander une quelconque assistance]

J'ai finis.
C'est moins intéressant que je ne pensais...

[Voyant qu'Evera n'est pas là]
A qui dois-je donner la traduction?

[Sans attendre il repris]
Je suppose que vous êtes au courant:
Il y a des milliers d'années les dieux ont fait un pacte pour protéger l'île de sanctuaire de leurs guerres, ils ont mis ainsi "l'étrange race" tel qu'on vous appelle, en sécurité...
Beaucoup de race vous envie pour cela.
Seulement voilà, la barrière de protection est inclue dans les totem qui vous protège, avec la destruction de plusieurs totems, la barrière est faible, c'est d'ailleurs grâce à cela que je suis ici, étant une incarnation d'un dieu...

Je suis de bonne humeur, je vais même vous donner un cours de théologie:
Vous ne le savez sans doute pas mais la puissance d'un dieu est dans le nombre de ses croyants -et dans la ferveur qu'ils ont à le prier. Les dieux sont dieux car des humains croient en eux...
A la base beaucoup était mortel, je dis "beaucoup" et non tous, car selon certains écris, certains dieux seraient né avec le monde...
Les dieux sont comme vous, ou pire, ils se chamaillent les "domaines de croyance" voulant étendre leur influence.
Si les humains décident que Sally est la reine des Océans, elle le deviendra.
Une petite note cependant, aucun humain ne peut devenir dieux et la ferveur des monstres ne sert en rien les dieux, c'est en cela que vous êtes "spéciaux"
Les dieux ne peuvent pas prendre une forme physique, ils ont donc un avatar qui peut aller sur terre... Comme précédemment, la force de l'avatar est dans la ferveur des croyants...
Vous avez délaissé les dieux ces derniers temps affaiblissant ainsi leur puissance et leur avatar...
Vous connaissez sans doute l'avatar de Soraya: Kibe.
Je fut l'avatar de Nextépé il fut un temps. Lors de notre dernière rencontre...
Vous ne connaissez peut être pas l'avatar de Nali, celui que vous nommé Van Hant ou Valentin selon qu'il porte la bure ou l'épée...

Bref actuellement Xerkèes cherche à envahir votre monde afin de détruire la quasi totalité des humains et de mettre les quelques survivants dans une telle peur qu'ils seront forcés de l'honorer pour ne pas subir son courroux.
Ce qui sont moins bête que les autres comprendrons:
En faisant ainsi il supprimera les autres dieux, et s'appropriera leur domaine, nous rentrerons alors dans une ennuyeuse religion monothéisme.

Nextépé a fait croire à Xerkèes qu'il l'aiderai, et vous a ainsi maudit. Je suppose qu'à part un mal de crâne passager, personne n'a rien senti... Il s'est aussi charger d'envahir Aurore pour la préserver de la destruction. S'il n'avait pas fait cela ainsi, Xerkèes aurait fait la même chose qu'à l'archipel de l'Oubli.
Mais la duperie n'a pas marché bien longtemps...
Surtout depuis l'échec de la mission de Tarphois
[Le démon jeta un regard sévère vers sa créature qui baissa les yeux]

Si je peux vous donner un conseil, laissez moi rapporter son livre à Nextépé, cela vaudra mieux pour vous, vous pouvez garder la traduction que j'ai faite...

Je trouve l'ignorance de votre race assez fascinante...
Vous avez sans doute des questions?

________________________________________________________________
Volken
[L'archer n'ayant dit mot jusqu'à présent, s'avanca vers le démon]

Dame Evera est parti prendre un peu l'air. Il est à supposer qu'être en permanence face à deux ignobles personnages, dans un endroit si confiné, lui donne la nausée.
Vous pouvez me confier la traduction pour que j'y jette un coup d'oeil et que je lui transmette.

[Parcourant la démon du regard]

Et en effet pour ma part, il se trouve que j'ai plusieurs questions.
Tout d'abord, le réseau de totem semble protéger notre monde actuel. La disparition d'un grand nombre d'entre eux a entrainer l'effritement de notre monde actuel. Pourquoi reste-t-il encore des totems. Pourquoi n'ont-ils pas totalement disparu ?
Et pourquoi avoir voulu protéger notre race à l'époque ? Qu'avions nous de si particulier ?

Ensuite, vous annoncez avoir été l'avatar de Nextépé. Comment se fait-il que ce ne soit plus la cas ? Que s'est-il passé ?

Enfin, d'après mes informations, il semblerait que vous cherchiez à manipuler un certain Samael. Qui est-il ? Que voulez vous faire de lui ?

[L'archer tendit la main]

Vous pouvez me confier le livre. J'écouterai vos réponses tout en feuilletant votre traduction ...

________________________________________________________________
Vangul
[Le démon arrêta de tendre le livre et le plaça contre son torse]

Ton ton ne me plait pas, je confirai le livre à quelqu'un de plus respectueux...
J'accepte cependant de répondre à quelques de vos questions:

S'il reste encore des totems c'est grâce à l'action de certains d'entre vous qui ont réussis à arrêter la corruption de totem sans trop le savoir...
Mais une simple action de ma part pourrait relancer leur disparition, ce n'est pas mon but, heureusement.

Ce que votre race à de si particulier?
Pour résumer ce livre

[Il tapa de l'indexe sur le livre qu'il tenait]

Vous avez une âme, chose qu'aucune autre race n'a, ce qui vous permet de "revivre" infiniment ou presque. Vous avez une âme, ce qui vous permet de créer des dieux et de les détruire. Vous avez une âme ce qui fait qu'aucun de vous ne sera jamais dieu...
[D'un ton plus mesquin]
En bref, vous avez une âme...

Vos autres questions n'ont pas d'intérêt...
______________________________________________________________
Ollie
[Suite à la réponse de Vaungul, Ollie restait songeuse...
Elle aussi avait des questions...]

Vaungul, vous mentionnez Nali dont Van Hant / Valentin serait l'avatar.
Quelles sont vos relations avec cette divinité? et que peut-on en espérer, d'après ce que vous savez?

Maintenant, vous dites vouloir rendre le livre à Nextépé.
Et ensuite?

Maintenant que nous avons tous fait le voyage et patienté, quelle est la prochaine mission qui permettrait de sauver ce qui peut l'être?
Ou alors devons-nous tous regagner nos foyer sans en savoir plus?

[ Comme ses compagnons, Ollie attendait des réponses et profita de la fraîcheur du souterrain pour faire une petite sieste...]

______________________________________________________________
Vangul
[Le démon se tourna vers l'archère]

Je n'ai pas de lien avec Nali, mais vous savez, peu de dieu sont amis et je pense qu'elle pourrait vouloir me tuer pour affaiblir Nextépé, ce qui n'aurais aucune utilité car je ne suis plus son avatar...
J'aimerais rendre le livre à Nextépé pour vous éviter des ennuis, je suppose qu'il ne sera pas très heureux de savoir que vous lui avez voler.
En lui rendant vous vous attirerez certainement ses bonnes grâces.
Je pense que quoi qu'il arrive votre monde va être détruit.
Vous avez plusieurs choix,
Vous pouvez vous préparer à la "sombre bataille" qui devrait arriver sous peu...
Vous pouvez trouver un moyen de vous enfuir de ce monde vers un autre, c'est faisable, je suis bien passé des enfers à ici plusieurs fois.
Vous pouvez attendre la mort et profiter innocemment de vos derniers moment.
Vous pouvez aussi tenter d'invoquer des êtres forts pour vous protéger contre le mal qui arrive. Je sais comment faire, mais j'aimerais l'éviter...
A vous de voir...
« Modifié: 25 Mai 2009 14:48:36 par Skarsnick »

L'admin non...

Pour vous plaindre, suivez le lien:
http://www.nioutaik.fr/images/galerie/plainte.jpg

Skarsnick

  • Le renard bleu
  • Administrateur
  • Membre
  • *****
  • Messages: 5290
    • Voir le profil
Re : Tarphois
« Réponse #7 le: 25 Mai 2009 16:16:42 »
Arkhane:
*s’approche un peu*

J’ai fait effectuer quelques copies de ce livre par le meilleur scribe que je connaisse et je les ai disséminées dans notre monde avant votre venu. Vous pouvez donc selon moi rendre le livre à Nextépé. Je pense que l’on a assez de soucis pour le moment sans se mettre un autre Dieu à dos.

Etant la personne qui a confié le livre à Evera, le temps que je règle quelques affaires, je suis très intéressée par votre traduction. Si vous aviez l’amabilité de me la remettre je vous en saurais gré.

En ce qui concerne notre destruction imminente, pourquoi souhaitez-vous à la fois nous protéger, mais ne pas vouloir invoquer des êtres assez forts pour nous sauver ?

Vangul
[Le démon tendit le livre à Arkhane (Cf inventaire)]
Les copies que vous avez faites ne servent à rien, on ne peut recopier un livre dans cette langue sans la comprendre...
Elles seront illisibles...
Ne me demandez pas d'en recopier, je n'ai ni le temps, ni l'envie.
Je garde donc le livre d'origine (cf détruit dans l'inventaire d'Evera).
Le soucis si vous voulez invoquer des êtres forts pour vous protéger c'est qu'ils vous demanderont certainement quelques choses en échange et que si vous n'avez rien, ils pourraient vouloir vous arracher vos possessions de forces...


Double J
[double-j s'avanca a son tour, il n'avait servis que d'escorte jusqu'ici mais restait comme a son habitude soucieux de l'avenir de son peuple. Il pris alor la parole]

Je pense aussi qu'invoqué certains avatars ne seraient pas forcemment bon pour nous, je constate aussi que c'est sanctuaire qui court a sa perte.
vous dites vouloir nous preservez ? mais je pense pas que c'est vaste terre soit aussi facile a sauver que nos pauvres ames.
Vous avez également évoqué une éventuel fuite vers d'autres contrées, pourriez vous simplement nous y aider ? Ou au moins nous aiguiller un peu plus sur une quelconque terre a coloniser ? Enfin est-ce que les dieux peuvent nous venir en aide?

[Le jeune chevalier alla rejoindre ses compagnons en attendant reponse a ces nombreuse questions, les memes compagnons sur lequel ils a veillé nuit et jour depuis le début de cette aventure]

Vangul
Je crois savoir que les dieux vous ont un peu laisser tomber, il se battent entre eux et ne se préoccupe pas beaucoup de vous.
Ou alors votre manque de foie les a vraiment affaiblie...
Dans tous les cas il ne faut pas trop compter sur eux...
La fuite est possible, mais je ne connais pas les rituels de passage, et il n'y aura certainement pas assez de puissance pour tous vous sauver... Qui sera alors charger de faire le choix?

Arkhane
*fini de lire le livre, le passe à Evera et rejoint la conversation.*

J'ai plusieurs questions:

je suis étonnée de voir que dans ce livre, il n'est pas fait mention d'un petit groupe grandissant d'adorateurs de Nextépé: la rumeur court qu'un groupe de personne arborant une clef noire vouerait un culte à ce Dieu.

*attendit puis repris.*

Il me semble que vous avez dit: "J'étais son avatar", vous ne l'êtes plus?
Il en a prit un autre?

*continue le jeu de questions réponses.*

En ce qui concerne les "êtres de puissance supérieure", que pourraient-ils vouloir?

*son esprit en ébullition, la sorcière écoutait attentivement Vaungul.*

Ollie
[Ollie écoutait attentivement...
Alors qu'elle pensait repartir de plus belle, avec ses compagnons, vers une nouvelle mission permettant d'influencer positivement les événements,les derniers propos de Vaungul tempéraient ses ardeurs...

S'adressant à Vaungul:]

SI je vous comprends bien, la seule chose que vous puissiez faire actuellement, est de remettre le livre à Nextépé, mais vous ne pouvez pas nous aider autrement...

Je vois peu de solutions, peu d'espoir dans vos réponses...

Toutefois, une lueur...:

Si nous retournons prier en masse dans les temples, démontrant notre foi, les dieux verraient que nous ne les avons pas laissé tomber, mais les priions en d'autres endroits, en travaillant pour le bien du royaume.
La ferveur de ce peuple les convaincrait peut-être qu'il vaut la peine de le laisser vivre, de l'aider, et alors peut-être arrêteraient-ils leurs querelles futiles?

Qu'en pensez-vous?

[ Remotivée, Ollie attendait, fébrile, la réponse de Vaungul...]


Vangul
[Le démon se tourna vers les deux femmes et s'adressa à la sorcière]
Vous savez les petites sectes humaines ne sont sans doute pas grand chose...
Et puis ce n'est pas mon carnet de note, peut être que la ferveur de cette secte n'est pas arrivé à attirer son attention pour le moment...

Je connais des êtres d'une grande puissance, on les appelle les anges, des envoyés d'Oneru, mais ces derniers ne vous aideront pas si vous ne leur apprenez rien, et je parierai cher que vous n'avez rien à leur apprendre qu'ils ne sachent déjà.

[Se retournant vers l'archère]
Je pense qu'il est un peu tard pour prier vos dieux, cela vous aurait certainement sauvé si vous l'aviez plus fait auparavant...
Tout ce que je peux vous encourager à faire c'est de trouver un moyen de quitter ce monde avant qu'il ne soit détruit...
Si la seule solution que vous trouvez est la mort, je serai ravi de vous aider, se sera fait sans douleur, ou presque...

Double-j

[le chevalier semblait éxedé par les derneirs propos du demon, il repris la parole mais d'un tons plus agressifs cette fois-ci]

Tout ceci n'est donc qu'une mascarade? Nous avons encourus mille et un dangers pour vous faire invoquer dans le but de nous aider et aujourd'hui vous nous proposer la mort?!! Cela n'est pas envisageable! Auncun tsuchis ne choisira la mort sans avaoir au moins tenter de livrer bataille. Et, je pense, qu'il en est de meme consernant les autres peuples.

Vous parlez encore de fuite, je pense que c'est en fait réalisable mais pas dans vos projets, ou que tout du moins, cela ne vous est pas profitable.
Si a ce jour vous ne pouvez pas nous aider a construire un futur digne de ce nom, mes compagnons et moi quitterons ce maudit souterrains en quete d'entité plus enclins a nous preter main forte.

[sur ces bonnes paroles, double-j retourna auprés de ces amis en leur disant de rassembler leurs affaires en attendant une réponse a ses questions]

Vangul
[Le démon afficha un large sourire]
Je vois que je vous ai vexé...
Je vous proposais de vous achever pour votre bien, une mort simple et choisi.
Maintenant je suis content de voir que vous avez du courage, même si je doute que cela suffise...
Bonne chance!
« Modifié: 26 Mai 2009 14:18:53 par Skarsnick »

L'admin non...

Pour vous plaindre, suivez le lien:
http://www.nioutaik.fr/images/galerie/plainte.jpg

Skarsnick

  • Le renard bleu
  • Administrateur
  • Membre
  • *****
  • Messages: 5290
    • Voir le profil
Re : Tarphois
« Réponse #8 le: 27 Mai 2009 10:47:47 »
Arkhane

*réfléchit toujours.*

Il ne nous reste plus qu'à trouver comment partir d'ici.

Par quel moyen arrivez-vous à traverser les mondes?

Volken

[Ayant écouté attentivement toutes les réponses, se lance de nouveau]

Vous avez qualifié deux de mes questions d'avoir aucun intérêt ... mais est-ce que la réalité n'est pas plutôt que ces questions vous gêne ? En effet, vous nous indiquez que les anges peuvent venir à notre secours. On en revient à ce fameux Samael que vous tentez de maitriser. Votre serviteur ici présent nous a avoué que vous aviez bien du mal à le maitriser.

Si je ne me trompe pas, ce fameux Samael est un ange, l'ange de la mort, non ? Pourquoi cherchez vous tant à le maitriser ? A priori vous semblez pouvoir fuir facilement de ce monde, donc le fait de maitriser un ange ne vous sera d'aucune utilité. Alors pourquoi prendre la peine de le faire ?

Enfin, votre comportement vis à vis de nous semble plutôt ambigu. J'ai toute les difficultés du monde à saisir je dois avouer. Pour l'instant, vous semblez avoir besoin de nous pour vos plans mais cependant vous ne nous aideriez pas si nous venions à être exterminé ... bien au contraire. Qu'attendez vous de notre race au final. Quels sont vos desseins à notre sujet ? Agissez vous de votre plein gré où n'êtes vous que l'avatar d'une divinité. D'après ce que vous dites, ce ne serait plus Nextépé, pour une raison que vous ne voulez pas expliquer ... peut-être n'étiez vous pas à la hauteur d'être son avatar. Servez vous alors Xerkèes ?

_________________________________________________________________
[Le démon paraissait en avoir assez des questions de l'archer, il se tourna vers Arkhane]

Je n'en sais rien, je connais mal votre race et votre magie, et je doute que vous puissiez faire ce que je peux faire, donc il vous faudra le découvrir par vous même.

Concernant vos questions, Volken,
Samaël est un démon, il n'a rien à voir avec les anges, il est l'avatar de Nextépé qui a prit ma place car, selon certains, ils seraient plus puissant que moi.
Vous imaginez donc quel est mon, but...
L'extermination de votre race, tuerait tous les dieux...
A dire si c'est une bonne ou une mauvaise chose, je n'en sais rien, mais en vous sauvant, je sauve les dieux et ainsi je prouve à Nextépé ma valeur...
C'est simple non?
Quant à savoir si je sers Xerkèes: je l'ai servis lors de notre dernière rencontre, mais depuis que ses derniers plans -votre extermination ou presque- m'ont été révélés, j'ai changé de camps voyez-vous?
Je dois être un grand sentimental...

Arkhane
*S'adressant à Vaungul*

Nous allons chercher des pistes pour la suite, aurons-nous un moyen de vous contacter si nous avons encore des questions ou autres?

Vaungul
Si vous avez besoin,
Contactez Tarphois, il va resté ici.
Pour ma part je vais éviter de rester trop longtemps, je sens que certains veulent ma perte.
Même si je doute qu'il puisse y arrivé, autant ne pas avoir de victime dans vos rangs avant l'assaut.

Arkhane
C'est parfait, je vous remercie.

*Arkhane prit congé de tout ce petit monde et sortit du Château.*
« Modifié: 28 Mai 2009 13:12:43 par Skarsnick »

L'admin non...

Pour vous plaindre, suivez le lien:
http://www.nioutaik.fr/images/galerie/plainte.jpg

Skarsnick

  • Le renard bleu
  • Administrateur
  • Membre
  • *****
  • Messages: 5290
    • Voir le profil
Re : Tarphois
« Réponse #9 le: 02 Juin 2009 10:28:05 »
Yindo

Cher Tarphois, je suis désolé pour mon arrivée si tardive mais le roi de ce royaume voyait d'un mauvais oeil le fais que je vienne vous voir et ses guerrier ont réussi à me retenir quelques temps...
Bref, j'ai entendus dire que vous étiez en compagnie de maître Vuangul, je suis surpris de vous trouver seul ici. Serait-il partit en balade quelque part ?

___
[Le mage noir te regarda avec un air méfiant]
Il est parti pour vous éviter justement,
certains l'ont prévenu de vos objectifs douteux...

L'admin non...

Pour vous plaindre, suivez le lien:
http://www.nioutaik.fr/images/galerie/plainte.jpg